Léa Linster

Léa Linster a étudié le droit après l’obtention de son baccalauréat.

En 1982, après le décès de son père, elle reprend son auberge à Frisange qu’elle nomme “Léa Linster”. Elle obtient sa maîtrise puis suit les cours de Paul Bocuse, Joël Robuchon, Frédy Girardet et Eckart Witzigmann.

En 1987, son restaurant reçoit pour la première fois une étoile du guide Michelin, qu’elle a conservée sans interruption pendant plus de 30 ans.

En 1989, elle a remporté – en tant que première et à ce jour seule femme au monde – le concours de cuisine du Bocuse d’Or. La même année, une carrière à la télévision commence pour Léa Linster après une apparition dans Alfred Biolek.

En 2019, elle transmet l’entreprise à son fils Louis. A ce jour, le restaurant continue de porter une étoile Michelin sous sa direction.

Outre ses apparitions à la télévision, Léa Linster est également active sur la scène publique en tant qu’auteur de nombreux livres de cuisine mais également qu’en tant qu’ambassadrice de la qualité alimentaire.